spectacle jeune public

"La (petite) minute du papillon"


Adapté à la petite enfance (0-5 ans) avec une petite forme de 29 minutes, la simplicité du geste, des formes et l'univers sonore et musical font grandir une petite chenille jusqu'à devenir papillon...

chenille

Une pomme qui tombe de l’arbre, rebondit et roule jusqu’à vos pieds. De près elle est bien plus grosse et sera le centre d’attention de l’oiseau, du bourdon ou encore de cette petite chenille, tout droit sortie de son oeuf.

29 minutes de poésie joyeuse en musique, surtout la dernière… Une minute pour la naissance du papillon. Dans un décor de mousse, deux comédiennes nous racontent l’histoire sans parole du cycle de vie d’une chenille qui deviendra papillon. Leurs mains accompagnent les personnages tout au long de cette aventure animée, rythmée par une ambiance sonore et musicale…

Privilégiant la perception du tout-petit, elles créent un univers intimiste, une esthétique simple où prédomine le noir et blanc.

Un spectacle créé et joué par Caroline Renaud et Cécile Chesneau

 

TECHNIQUE :
>Espace scénique 3mx3m
>Montage 2h00 - Démontage 1h00

 

DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Notre envie

L'univers des tout-petits est un univers riche en imaginaire et ouvert à toutes sortes d'émerveillements. L'enfant découvre, il est avide d'expériences sensorielles, sonores et visuelles. Cécile et Caroline transposent leur imaginaire d'adulte au service des tout-petits par le biais du spectacle vivant afin de privilégier la relation intime avec le très jeune spectateur.

Spectacle sans parole, c'est un travail sur l'écoute, l'attention, la sensibilité et la surprise.

bourdon

 

Pourquoi les 0-5 ans ?

Aller dans le sens de l'imaginaire naturel chez l'enfant.
 Le temps du spectacle est un temps particulier. Pour tous les publics mais particulièrement pour le petit enfant. L'imaginaire est très présent dans sa vie même si son quotidien le ramène régulièrement au réel.

Ce temps singulier permet à l'enfant de trouver écho à son désir d'imaginaire jusqu'à le voir prendre corps ; là, il peut voir en scène l'imaginaire d'un autre, s'y retrouver et/ou s'enrichir.

C'est un moment de grande complicité avec d'autres enfants mais aussi avec l'adulte qui le rejoint sur son terrain de jeu, lui permettant de découvrir une nouvelle expression artistique. Sans avoir la prétention d'une dimension cathartique de ce spectacle, il peut néanmoins aider à appréhender simplement le cycle de la vie.

 

Le décor

Afin de rester en contact permanent avec les enfants le décor est physiquement
 proche du public.
 La scénographie se présente comme une image fixe. Un arbre, de l'herbe et un soleil.
 C'est dans cette image que vont se dérouler toutes les aventures de la chenille.
L'intérêt est que l'enfant se plonge dans l'histoire dès les premières minutes.

Le décor est donc présent du début à la fin dans sa globalité, sans interférer. L'enfant a le temps de se familiariser avec et de l'apprivoiser.
Un changement de décor peut parfois insécuriser le tout petit. C'est pourquoi nous avons choisi un décor fixe mais évolutif dans le temps.
Ce décor verra une évolution discrète qui par exemple fera passer l'arbre feuillu à un arbre nu ou quasiment, puis fleuri.. l'enfant s'en apercevra à son propre rythme, ou pas.

 

 

 

 

 

 

fleur

Les couleurs

Le noir et blanc sont les dominants visuels pour deux raisons.

D'abord pour une question esthétique. Notre choix d'un décor épuré passe aussi par un choix de "couleurs" minimaliste.

Ensuite pour une raison de contraste.
 Le choix du noir et blanc se justifie par la perception des couleurs qu'a le tout-petit.
En effet, ce dernier est beaucoup plus sensible au contraste qu'aux couleurs à proprement parler.

Pour autant, si l'ambiance générale est noir et blanc cela n'empêchera pas une belle pomme de sortir avec son rouge éclatant.

La manipulation d'objets

A la magie, a été préféré l’angle du réel et de la connivence.

Pour ne pas risquer d'effrayer les enfants, l'idée est de toujours garder un contact visuel et discret avec le jeune public, la manipulation se fait donc à vue.

Les comédiennes manipulatrices sont en jeu minimal, fixent l’attention du spectateur sur les objets manipulés et non sur elles mais jouent un rôle “sécurisant” par leur présence bienveillante et complice.

L’ambiance sonore

Composée de musiques et bruitages, la bande de son participe activement de l’ambiance générale du spectacle.

C'est une actrice importante de l’intention joyeuse et/ou rythmée, qui permet de conserver une gestuelle plutôt lente et calme.

INTÉRÊTS PÉDAGOGIQUES


La lecture

Camille la chenille - de Antoon Krings (dès la naissance)
La chenille qui fait des trous - de Eric Carle (dès la naissance)
Le rêve d'une petite chenille - de Sheridan Cain et Jack Tickle (à partir de 2 ans)
La pomme et le papillon - de Iela Mari (à partir de 3 ans)
Giotto la chenille - de Marcus Paschetta (à partir de 3 ans)

Pistes de travail

Les différents éléments d'un bout de nature
Cycle de vie - transformation d'une chenille en papillon.
Le noir et blanc - explorer les contrastes
La marionnette - manipuler, donner vie.